Menu

10km de Lille



Dans le cadre de la préparation du marathon de Toulouse fin octobre, il me fallait trouver un 10km et tant qu'à faire en même temps qu'un semi pour l'autre partie des runners de la JCS team qui, eux, feront Berlin fin septembre. Le RDV est pris le 5 septembre à Lille.

Arrivés la veille, nous nous installons dans un hôtel tout près du "village" de la course.
Le réveil sonne à 6h car le départ du semi est à 8h30. Egoïstement, le mien est à 10h45 alors je prends le temps de prendre un VRAI petit-déjeuner : flocons d'avoine, fruits, oeuf à la coque,... j'adore les petits-dej des hôtels !!!


7h, on décolle. Pendant que les "semis" se changent et s'échauffent, j'étudie le parcours pour les apercevoir et les encourager le plus possible. Un point stratégique me saute aux yeux : sans avoir besoin de bouger je les verrai au 6e, 11e et 19e km.
8h30 : le départ est lancé. Pour ma part, je prends place au 6e. Je vais pouvoir tous les soutenir et les mitrailler de photos : JC, Julien, Guillaume (et Nicolas).
10h ou presque, l'ensemble de la team est passée pour la 3e fois (et ils ont tous cartonné !!). Je regagne rapidement le vestiaire car mon tour approche.

Je me change dans la mairie de Lille et dépose mon sac. Je me rends vers la ligne de départ en petites foulées car l'air est un peu frais (idéal pour courir). Le SAS préférentiel est réservé aux <43' mais ayant assisté au départ du semi, j'ai jugé bon de passer par-dessus la barrière et d'y prendre place malgré mon non-niveau. Je continue de trotter dans le sas tel un poisson rouge dans son bocal avec les avions de chasse.
Stratégie payante car à 10h40 les organisateurs ouvrent le sas "populaire" avant que le départ ne soit donné du coup ça devient n'importe quoi. Certains essaient de passer devant alors que leur objectif est de boucler les 10km en 50' voire moins. Je vais être obligée de leur marcher dessus !
Mon meilleur temps sur 10km est de 49'11'' (4'54''/km) et date de février lors des foulées de Vincennes. Depuis mi-mai, j'ai intégré la JCS team et le coach m'annonce un passage entre 4'40 et 4'45 soit un chrono aux alentours de 47'. Cet homme est fou ! Il veut me faire gagner 2' en 6 mois. Mais bon, c'est lui le coach alors je vais partir là-dessus et on verra. Il FAUT que je lui fasse confiance (à défaut de me faire confiance à moi).
10h45 c'est parti, comme prévu je marche sur quelques runners escargots égarés dans la tête de course et me sors assez rapidement de la foule du départ.
Le 1er km sonne déjà : 4'35. Fichtre, je vais un peu vite. Levons un chouille le pied ce serait trop dommage de se cramer.
2e km : 4'37. Mieux
3e : 4'35. Rapide constat : il fait bon, les jambes répondent trop bien et le souffle est parfait. Allez, on continue à 4'35 et on verra ensuite. Comme dirait Chedli (le coach de mon boulot à Paris) tu t'installes. C'est exactement ça, je me suis installée.
4e km, la nenette avec qui j'étais depuis 1.5km m'annonce que ça va trop vite et me lâche.
Au 5e km : 23'04'', voilà le ravito. Où en suis-je ? J'écoute le souffle des autres qui monte mais pas le mien, je suis toujours aussi bien. Je vais faire encore mieux que ce qu'a demandé JC, c'est énorme !!! Je cours vers le 46' à présent. J'ai des ailes, c'est trop bon !
Petit tacle au bénévole qui donne les bouteilles au 5e avec son "allez les gars!" On n'est pas beaucoup mais il y a quand même des nanas !!! Non mais !
En approchant du 7e je récupère mon lapinou (cf l'article Les Foulées de Vincennes). Lui qui vient de faire le semi il n'était pas très enjoué de courir à 4'40. Pas de bol pour lui, je suis à 4'33 de moyenne... Au niveau de l'allure je n'ai donc absolument pas besoin de lui mais c'est bon de savoir qu'il est là quand même. J'arrive même à répondre à ses questions (pas de là à tenir un discours tout de même).
On double, que dis-je ? On enrhume runner sur runner, rien ne nous arrête !
La course va s'avérer un peu plus difficile (oui, il fallait bien que ça arrive à un moment, ce n'est pas une promenade de santé quand même) à 8.5km. J'annonce à Guillaume que ça commence à être difficile mais gérable. Je sais qu'il me reste moins de 2 km donc on serre les dents. L'allure sera maintenue jusqu'au bout !
Passage de la ligne en : 45'17'' A-MA-ZING !!!!!
4'32''/km c'est quoi cette allure de dingue ???? Et le pire, c'est que je ne me suis pas écroulée sur la ligne d'arrivée et je ne suis pas mourante. JC ne m'a pas fait gagner 2 mais 4' !!! Gloire à lui !!

1er 5000m : 23'04''
2e  5000m : 22'13"
Classement :
Senior femme : 51 / 1691
Femme : 67 / 2603
Je suis donc plus rapide que 97% d'entre elles ! A moi les SAS préférentiels maintenant !!

Soyons lucides, ça ne m'arrivera plus jamais de gagner 4' sur un 10km alors pour le moment je me la pète !!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire