Menu

20km Tours 2015

 
Mairie de Tours

Toujours dans le cadre de la préparation au marathon de Toulouse 2015, un semi est à faire à M-1.
Cette fois-ci direction Tours.

Il fait beau mais frais 6°C lorsque nous montons dans la voiture à 8h45. Xavier, le pilote nous dépose à un carrefour afin que nous rejoignons la ligne de départ de la course de jeunes. Après 10' de footing soutenu, mon fils et moi arrivons juste au moment du départ. A peine le temps de me jeter sa veste il s'élance 50m derrière les derniers. Très courageux il va les remonter un à un pendant les 1.7km pour finir vaillamment dans les 20 premiers alors qu'ils étaient des centaines ! Bravo à mon Loulou !!!


Gare SNCF de Tours
Ravitaillement pris, nous rejoignons les Couturier puis nous dirigeons vers la zone de départ.
A 10h s'élance le 10km, les premiers s'élancent à une allure folle ! De vrais avions de chasse (pire que les membres de la JCS Team) ! Puis les autres, déguisés ou non, pour la perf ou pour le fun ils sont des milliers !

Nous quittons nos spectateurs (Emilie, Mathis et Maëlys) afin d'aller s'échauffer. Il fait maintenant beau et bon et je ne regrette pas le cuissard. Si la météo s'y met on va finir par avoir une course idyllique !

10h30 nous entrons dans l'unique sas et nous frayons un chemin pour nous placer dans les premiers rangs.

La consigne du coach est une allure à 4'55/5'00 donc un objectif à <1h40. Rappelons que le dernier semi date de février (semi de Savigny) et que je suis passée en 5'10"/km.

Cro minions


10h50, c'est parti !
Sur les conseils de Lapinou (pour savoir qui se cache derrière cet adorable surnom il faut lire les autres récits de courses) je sors "rapidement" du peloton pour atteindre les personnes de même allure
1er km : 4'50. Moi qui croyais que j'allais galérer à me "stabiliser" à 4'55, finalement c'est pas mal du tout.
2e km : 4'47" ça se confirme, je suis pas mal à cette allure. Que fais-je ? Je lève un peu le pied histoire de rester à 4'55 ou est-ce que je reste comme ça et advienne que pourra? Allez, je tente le coup, si tout va bien ça fera une TRES bonne perf et au pire, on verra au second tour (ah oui, j'oubliais, le parcours c'est 2 boucles de 10km)
5e km : 23'50" j'ai donc 1'10" d'avance sur ma "barrière horaire" tout va bien, le cardio est à environ 165bpm. Vais-je tenir jusqu'au 20e comme ça ? Je n'en ai pas la moindre idée ! Je sens bien que les jambes sont fatiguées des deux dernières semaines de run alors si je ne peux pas compter sur elles, il va falloir avoir du mental.

Champions !



10e km. La première moitié est faite, il faut gérer maintenant. Peu avant le demi-tour je croise Xavier qui attaque sa 2e boucle. Un petit encouragement mutuel au passage et j'arrive au rond point. Allez go c'est parti pour le 2e tour. Je cherche désespérément mon Loulou qui doit être dans les parages mais rien ... Snif... on garde le moral car il va m'en falloir
13e km. Ça commence à être difficile je ne sais pas si je vais réussir à aller au bout... Je me rends compte que le gars à côté de moi est là depuis un moment. Je me cale dans sa roue et passe en mode "robot" je regarde mes chaussures et fais le vide. Mes jambes connaissent l'allure, je leur fais confiance. Je lui glisse un petit "je me cale dans ta roue" et j'ai droit à un "ne te gêne pas, je suis à l'aise". Super, il va faire le boulot.



15e km. Ça va mieux je relève la tête et échange quelques mots avec mon meneur d'allure du moment. Il est sympathique et m'annonce qu'il va accélérer d'ici peu. Ce sera donc sans moi.
16e km. Il s'éloigne. Je le laisse filer et garde mon rythme.
17e km. Il me reste moins de 15 minutes à tenir, j'ai fait le plus dur et pourtant je sens que l'allure est fébrile, je lutte pour maintenir le 4'45''.
19,5km. J'aperçois Emilie et mon Loulou !!!! Allez mon grand, finis avec moi ! Qu'est-ce qu'il est fier ! Par contre tenir 500m à ce rythme pour lui s'avère compliqué (surtout qu'il a eu sa course aussi petit pépère)
Passage de la ligne en 1h35'44". Soit une moyenne de 4'47"/km. Incroyable !
Commentaire du coach : "Wouah!"







Allez, c'est parti pour la "Paella party" sur les rives de la Loire avec les coureurs du 10 et du marathon. Bien sympa ce déj ensoleillé !





Aucun commentaire:

Publier un commentaire